..
   ..
   
                ( )        ( )         ( )         ( )         ( )     
  > > Le Forum Franais

 
  : 1  
28-06-2005, 07:36 PM
     78
78   78
 

: 7557

: Sep 2003

: 757

: 15-12-2006 11:56 AM

:

: -

Thumbs up Douaa Komail

Do` Komayl


Do` Komayl tire son nom de Komayl Ibn Ziyd al-Nakh` qui IImam Ali avait appris cette Prire de Demande.

Do` Komayl est lun des plus clbres Do` en Islam. De nombreux ulma lont mentionn dans leurs crits. Citons quelques-uns dentre eux:

1. Mohammad Ibn al-Hassan al-Ts (385-460 H.) dans Mibh al-Motahajjid.

2. Ali Ibn Tws (589-664 H.) dans Al-Iqbl.

3. Ibrhim Ibn Ali al-Kaf`am dans Al-Mibh et dans Al-Balad al-Amn.

4. Al-Majlic (1037-1111 H.) crit, dans Zd al-Ma`d, que ce Do` est lune des meilleures supplications. Cette Prire de demande figure galement dans les principaux recueils et livres de Do`. La lecture de ce Do` a lieu surtout le soir de la veille de la mi-mois de Cha`bn, ainsi qu la veille au soir de chaque vendredi (jeudi soir)[3].

Dans de nombreux pays, des groupes de Muslmans se runissent spcialement dans des assembles de lecture de Do` Komayl tous les jeudis soir.

II est dit que quiconque lit le Do` Komayl, Dieu exaucera ses voeux, le soustraira la malveillance de ses ennemis, augmentera ses moyens de subsistance et absoudra ses pchs.



On rapporte que IImam Ali a dit Komayl Ibn ziyd: Si tu apprends ce Do`, et que tu le rcites une fois tous les jeudis soir, ou une fois par mois, ou une fois par an ou, dfaut, une fois dans la vie, tu seras satisfait, pourvu de moyens de subsistance, triophant et pardonnable.







TRANSLITERATION





I. Les Voyelles



a Fat-hah Exp. (ba)



Alf (a long) Exp. (b)



i Kasrah Exp. (bi)



Y (i long) Exp. (b)



o Dhammah Exp. (bo)



Ww (= ou ) Exp. (b)





II. Les Semi-Voyelles



w Ww ( prcd ou suivi de voyelle)



y Y ( prcd ou suivi de voyelle)





III. Les Consonnes



ch Chn (sh anglais de she )



Çd d, comme dans : abr (patience), alt (prire), awm (jene)



dh Dhd



dh Dh



gh Ghayn



h H ( "h" anglais expir fortement de : how, he)



h H



kh Kh ( "kh", "ch" allemand)



j Jm (dj)



q Qf (comme dans : qul howa-llhu)



th Th (th anglais de : thank)



th Thl ("th" anglais de : the, this)



t T comme dans tahrah (purification)



s Sn (se prononce s normal mme entre deux voyelles)



r R "r" franais (parisien)



m = se prononce normalement (sans nasalisation mme lorsqu'il est prcd d'une voyelle)



n = se prononce normalement (sans nasalisation mme lorsqu'il est prcd d'une voyelle)





Les Signes



hamzah (cour arrt, coup dpiglotte : exp. : do, (maw)



` `ayn Exp (`Al)







* * * * * * * *





( Bism-illh-ir-Rahmn-ir-Rahm)

Au Nom de Dieu, Le Clment, Le Misricordieux





(Allhomma inn as'aloka bi-Rahmatik-al-lat wase`at kolla chay'-in)


Mon Dieu! je te prie: Par Ta Misricorde qui a entour toute chose ,

-----------

(Wa bi-qowwatik-al-lat qaharta bih kolla chay wa khadha`a lah kollo chay wa thalla lah kollo chay-in),



par Ta Force avec laquelle Tu as vaincu toute chose et devant laquelle toute chose sest soumise et s'est humilie,

-----------

(Wa bi-jabartik -al-lat ghalabta bih kolla chay'-in),



et par Ta Toute-Puissance grce la quelle Tu as triomph de toute chose,

-----------

(Wa bi-`izzatik-al-lat l yaqmo lah chay-in),



et par Ta Gloire devant laquelle aucune chose ne peut se dresser,

-----------

(Wa bi-`adhamatik -al-lat malaat kolla chay'-in),



et par Ta Grandeur qui a rempli toute chose,

-----------

(Wa bi- Soltnika-al-lath `al Kolla chay-in),



et par Ta Souverainet qui sest hisse au-dessus de toute chose,

-----------

(wa bi-wajhik-al-bq ba`da fanai kolli chay- in),



et par Ta Face qui se perptue aprs lanantis-sement de toute chose,

-----------

(wa bi-asmik-al-lat malaat arkna kolli chay-in),



et par Tes Noms qui ont rempli les piliers de toute chose,

-----------

(wa bi-`ilmik-al-lath ahta bi-kolli chay'-in),



et par Ta Science qui est au fait de toute chose,

-----------

(wa bi-nri wajhik-al-lath adha laho kollo chay-in),



et par la Lumire de Ta Face qui a illumin toute chose!

-----------

(y nro, y qodds-o, y awwal-al-awwln-a, wa y khir-al-khirn- a)



O Lumire! O Saint! O Premier des premiers et le plus Eternel des ternels.

-----------

(Allhom- m- aghfir liya- th- thonb- al- lat tahtik- ol- `iam-a)



O Mon Dieu! Pardonne-moi les pchs qui dshonorent les chastets,

-----------

(Allhom-m-aghfir liya- th- thonb- al- lat tonzil-on- niqam-a)



O Mon Dieu! padonne-moi les pchs qui appellent les vengeances.

-----------

(Allhom-m-aghfir liy- a- th-thonb-al- lat toghayyer-on-ni`am-a)


O Mon Dieu! pardonne-moi les pchs qui modifient Tes Bienfaits.

-----------

(Allhom-m-aghfir liya- th-thonb-al-lat tohbis-od-do`-a)



O Mon Dieu! Pardonne-moi les pchs qui empchent lInvocation.

-----------

(Allhom-m-aghfir liya-th-thonb- al- lati tonzil- ol-bal-a)



O Mon Dieu! Pardonne-moi les pchs qui apportent le malheur.

-----------

(Allhom- m-aghfir liya- th-thonb- al-lat taqti`-or-raj- a)



O Mon Dieu! pardonne-moi les pchs qui dissipent lesprance.

-----------

(Allhom-m-aghfir liya kolla thanbin athnabtoho wa kolla khatatin akhtatoh)


O Mon Dieu! Pardonne-moi tout pch que jeusse pu commettre et toute faute que jeusse pu faire.

-----------

(Allhomma inn ataqarrabo ilayka bi-thikrika wa astachfi`o bika il nafsika)



Mon Dieu! je mapproche de Toi en invoquant Ton Nom et jintercde auprs de Toi en ma propre faveur,

-----------

(wa asaloka bi-jdika ann todnn min qorbika)



et je Te prie, par Ta Gnrosit, de me rapprocher de Toi,

-----------

(wa ann tzi`an chokraka wa an tolhiman thikroka)



et de minciter Te remercier et de minspirer Ton invocation.

-----------

(Allhomma inn asaloka sola khdhi`in)



O Mon Dieu! Je Te prie en toute soumission

-----------

(motathallilin khchi`in ann tosmihan wa tarhaman )



en toute humilit et trs humblement dtre Indulgent avec moi et davoir piti de moi,

-----------

(wa taj`alan bi-qismika rdhiyan, qni`an, wa f jami`-il-ahwli motawdhi`an)



et de me rendre content et satisfait de ce que Tu mas imparti et (de me rendre) humble dans tous les cas;

-----------

(Allhoma wa asaloka so'la man-ichtaddat fqatoh- o)



et je Te prie la manire de quelquun dont lindigence sest aggrave,

-----------

(wa anzala bika `ind-ach-chadidi hjataho wa `adhoma f m `indaka raghbatoh- o)



dont Tu es le seul recours lorsquil se trouve dans ladversit et dont le dsir de ce que Tu possdes a grandi!

-----------

(Allhomma `adhoma soltnoka wa `al maknoka wa khafiya makroka wa dhahara amroka )



O Mon Dieu! Ton Royaume est Grandiose, Ta Position est Transcendante, Tes Voies sont Impntrables, Ton Autorit est Evidente,

-----------

(wa ghalaba qahroka wa jarat qodratoka wa l yomkin-ol-firro min hokmatika)



Ta Coercition est Imposante et Ton Pouvoir Omniprsent et personne ne peut se soustraire Ta Souverainet.

-----------

(Allhomma l ajido li-thonb ghfiran wa l li -qabih stiran wa l li-chayin min `amal- l- qabhi bi- l- hasani mobaddilan ghayraka)



O Mon Dieu! je ne vois personne dautre que Toi pardonner mes pchs, dissimuler mes vilenies et transformer ma mauvaise action en bon acte,

-----------

(l ilha ill anta subhnaka wa bi-hamdika)



Point de divinit, si ce nest Toi! Gloire et Louange Toi!

-----------

(dhalamto nafs wa tajarrato bi-jahl)



Je me suis rendu injuste envers moi-mme et jai os (transgresser Ta Loi) par mon ignorance;

-----------

(wa sakanto il qadmi thikrika l wa mannika `alayya.)



et jai fait appel au souvenir que Tu avais de moi et la faveur que Tu mavais toujours accorde (pour mon pardon).

-----------

(Allhomma, Mawlya ! Kam min qabhin satartaho)



O Mon Dieu ! O Mon Matre ! Combien de mes actes dtestables Tu as couverts,

-----------

(wa kam min fdihin min-al-bali aqaltaho)


et combien de calamits Tu mas pargnes!

-----------

(wa kam min `ithrin waqaytaho wa kam min makrhin dafa`taho)


et combien de trbuchements Tu mas vits, et combien de malheurs Tu as loigns de moi,

-----------

(wa kam min thanin jamlin lasto ahlan laho nachartaho)


et combien de belles louanges ( mon gard) Tu as propages!

-----------

(Allhomma `adhoma bal, wa afrata b so hl),



O Mon Dieu! mon malheur sest aggrav mon tat sest empir

-----------

(wa qaorat b a`ml, wa qa`adat b aghll)



mes bonnes actions se sont rduites, mes chanes mont entrav

-----------

(wa habasan `an naf` bo`do ml),


mes esprances dmesures mempchent de me rendre utile,

-----------

(wa khada`atn-d-doniy bi-ghorrih wa nafs bi-khiynatih wa matl),


ce bas-monde ma tromp par sa vanit, et mon me, par sa trahison et mes atermoiements

-----------

(y sayyid fa'as'aloka bi-`izzatika),


Cest pourquoi, je Te demande, O Mon Matre, par Ta Gloire,

-----------

(an l yahjoba `anka do` so `amal wa fi`l),



de faire en sorte que mes mauvaises actions et mes pchs nempchent pas mon invocation de parvenir Toi,

-----------

(wa l tafdhahan bi-khafiyyi ma-t-tala`ta `alayhi min sirr)



et de ne pas dvoiler ce que Tu connais de mes secrets,

------------

(wa l to`jiln bi-l-`oqbati `al m `amiltoho f khalawt),


de ne pas Tempresser de me punir des agissements auxquels je me suis livr lors de mes moments dinsouciance :

-----------

(min si fi`l wa isat wa dawmi tafrt wa jahlat ),



mes mauvaises actions, ma nuisance, mes excs, mon ignorance,

-----------

(wa kathrati chahawt wa ghaflat)



mes lascivits exssives et ma ngligence.

-----------

(wa kon-allhomma, bi-`izzatatika, l , f-l-ahwli kollih rafan)



O Mon Dieu! Par Ta Puissance! Sois envers moi compatissant dans tous les cas,

-----------

(wa `alayya f jam`-il-omri `atfan)



et bienveillant pour tout ce que je fais

-----------

(ilh wa rabb ! Man l ghyroka asaloho)



Mon Dieu et Mon Seigneur! A qui, si ce nest Toi,

-----------

(kachfa dhorr wa-n-nadhara f amr)



puis-je demander de remdier au prjudice que je subis et dexaminer mon tat ?

-----------

(Ilh wa Mawlya)



Mon Dieu et Mon Souverain!

-----------

(ajrayta `alayya hokman ittab`to fhi haw nafs)



Tu mas fait parvenir un Commandement auquel je nai pas obi, ayant suivi mon caprice,

-----------

(wa lam ahtaris fhi min tazyni `adoww)



et ayant omis de prendre des prcautions face la sduction de mon ennemi,

-----------

(fa-gharran bi-m ahw wa as`adaho `al thlik-al-qadho)



lequel a pu me sduire par ce que je dsirais, en saidant du destin;

-----------

(fa-tajwazto bi-m jar `alayya min thlika ba`dha hoddika)



ce qui mavait conduit transgresser un peu Tes pre******************ions

-----------

( wa khlafto ba`dha awmirika)



et contrevenir certaines de Tes Instructions.

-----------

(falaka-l-hamdo `alayya f jam`i thlika)



Louange Toi pour ce que Tu en as dcid,

-----------

(wa l hojjata l f m jar `alayya fhi qadhoka)


car je nai aucun argument contre Ta Sentence,

-----------

(wa alzaman hokmoka wa balok-a)



contre Ton Jugement et contre la Peine que Tu mas inflige.

-----------

(wa qad ataytoka y ilh ba`da taqr wa isrf `al nafs)


Je reviens Toi Mon Dieu, aprs avoir manqu mon devoir et commis des pchs:

-----------

(mo`tathiran, ndiman, monkasiran, mostaqlan,)



(Te) prsentant mes excuses, repenetant, la tte baisse, renonant (au pch),

-----------

(mostaghfiran, monban, moqirran moth`inan, mo`tarifan)



implorant Ton Pardon, annonant mon retour (au droit chemin), reconnasissant (mes erreurs), soumis ( Toi) et (me) confessant,

-----------

(l ajido mafarran mimm kna minn)



ayant constat que je ne peux chapper ce que jai commis,

-----------

(wa l mafza`an atawajjaho ilayhi f amr)



ni avoir dautre refuge vers lequel je puisse me rendre,

-----------

(ghayra qablika `othr wa id-khlika iyyya f sa`atin min rahmatik-a)



que Ton acceptation de mon excuse, et mon admission dans ltendue de Ta Misricorde.

-----------

(Allhomma f-aqbal `othr wa-rham chiddata dhorr, wa fokkan min chaddi wathq)



O Mon Dieu! accepte donc mon excuse, aie piti de la gravit du prjudice que je subis, dlie mes chanes qui psent lourd sur moi.

-----------

(y Rab-b-irham dho`fa badan wa riqqata jild wa diqqata `adhm)



O Seigneur! Aie piti de la faiblesse de mon corps, de la minceur de ma peau et de la fragili de mes os.

-----------

(y man badaa khalaq wa thikr wa tarbiyat wa birr wa tagh-thiyat)



O Toi, qui es lorigine de ma cration, de ma renomme, de mon ducation, de mon bien-tre et de ma nutrition,

-----------

( habn l-ibtidi karamika wa slifi birrika b)



recouvre-moi de Ta Gnrosit et du Bienfait dont Tu me couvrais jadis.

-----------

(y ilh wa sayyid wa rabb)



O Mon Dieu, Mon Matre et Mon Seigneur!

-----------

(atorka mo`ath-thib bi-nrika ba`da tawhdika)



me ferais-tu subir Ton enfer, alors que jai prononc Ton Unicit,

-----------

(wa ba`da m-ntaw `alayh min ma`rifatika)



et alors que mon coeur sest empli de Ta connaissance

-----------

(wa lahija bihi lisn min thikrika)



et alors que ma langue a rpt Ton Invocation,

-----------

(wa-taqadaho dhamr min hobbika)



et alors que ma conscience a cru Ton Amour,

-----------

(wa ba`da idq-i`tirf wa do`, khdhi`an li-robbiyyatika)



et alors que jai confess sincrement et fait mon Invocation en me soumettant Ta Seigneurie ? !,

-----------

(hayhta, anta akramo min ann todhayyi`a man rabbaytaho)



Non jamais ! Car Tu es assez Gnreux pour ne pas sacrifier celui que Tu as lev,

-----------

(aw tob`ida man adnaytaho, aw tocharrida man waytaho)



loigner celui que Tu as rapproch, faire vagabonder celui auquel Tu as donn refuge

-----------

(aw tosallima il-l-bali man kafaytaho wa rahimtaho)



livrer au malheur celui dont Tu l as protg et que Tu as couvert de Ta Compassion.

-----------

(wa layta chi`r y sayyid wa ilh wa mawlya)



O Mon Matre, mon Dieu et mon Seigneur!

-----------

(atosallit-on-nra `al wojhin kharrat li-`adhamatika sjidah)



Serait-il possible que Tu projettes le feu sur des visages qui se sont prosterns devant Ta Grandeur,

-----------

(wa `al alsonin nataqat bi- tawhidika diqah wa bi-chokrika mdihah)



et sur des langues qui ont prononc sincrement Ton Unicit en Te remerciant et en faisant Ton loge,

-----------

(wa `al qolbin i`tarafat bi-ilhiyyatika mohaqqiqah)



et sur des coeurs qui ont reconnu avec conviction Ta Divinit,

-----------

(wa `al dhamirin hawat min-al-`ilmi bika hatt rat khchi`ah)



et sur des consciences qui ont t tellement imbues de Ta Science quelles sont devenues humbles,

-----------

(wa `al jawrihin sa`at il awtni ta`abbodika ti`ah)



et sur des membres qui se sont rendus Tes sanctuaires pour tmoigner de leur obissance

-----------

(wa achrat b-istighfrika moth`inah)



et pour demander Ton Pardon en toute soumission?!

-----------

(m hkath-dh-dhanno bika)



Non! On ne Te croira pas ainsi;

-----------

(wa l okhbirn bi-fadhlika `anka y karm-o)



ni Ta Grce, ni Ta Gnrosit ne permettent de le croire.

-----------

(y rabbi wa anta ta`lamo dha`f `an qallin min bal-id-doniy wa `oqbtih)


O seigneur! Tu sais combien je suis faible devant le peu de malheur de ce bas-monde,

-----------

(wa m yajr fh min-al-makrihi `al ahlih)



de ses peines et des calamits dont souffrent ses habitants!

-----------

(`al anna thalika balon wa makrhon qallon makthoho, yasron baqoho, qaron moddatoho)



Pourtan, il ne sagit l que dun malheur phmre, provisoire et de courte dure.

-----------

(fakayf-a-htimli li-bal-il-khirati wa jalli woq`-il-makrihi fh)


comment pourrais-je alors supporter le malheur de lAu-del et la gravit de ses calamits,

-----------

(wa-howa balon tatlo moddatoho wa yadmo maqmoho wa l yokhaffafo `an ahlihi)



qui sont de longue dure, continuelles et que ceux qui les subissent nen seront jamais soulags,

-----------

(la-annaho l yakno ill `an ghadhabika w-anti- qmika wa sakhatika)



car cest un malheur qui mane de Ta Colre de Ta Vengeance et de Ton Courroux;

-----------

(wa hth m l taqmo laho-s-samwto wa-l-ardh-o)



ce que ni le ciel ni la terre ne peuvent supporter.

-----------

(y sayyid, fa-kayfa b wa an `abdok-adh-dha` f-oth-...)



O Seigneur! Comment pourrais-je alors le supporter, moi, qui suis Ton serviteur, faible,

-----------

(...thall-ol-haqr ol-miskn-ol-mostakn)



humble, vulgaire, pauvre et appauvri ?!

-----------

(y Ilh wa Rabb wa Sayyid wa Mawlya)



O Mon Dieu, Seigneur, Mon Mare et Mon Souverain!

-----------

(li-ayy-il-omri ilayka achk, wa li-m minh adhijjo wa abk)



duquel de mes malheurs je me plaindrais auprs de Toi et pour lequel dentre eux je crierais et pleurerais?

-----------

(li-alm-il `athbi wa chiddatihi, am li-tl-il-bali wa moddatihi)



De la duret et de la svrit du supplice? ou de la continuit et de la longue dure du malheur?

-----------

(falain ayyartan li-l-`oqbti ma`a a`dika)


Si Tu minfigeais les mmes peines que Tu infliges Tes ennemis

-----------

(wa jama`ta bayn wa bayna ahli balika)


et que Tu me mettes avec ceux qui subissent le malheur auquel Tu les as condamns

-----------

(wa farraqta bayn wa bayna ahibbika wa awliyika)



et si Tu me sparais de ceux qui Taimernt et Te sont fidles,

-----------

(fa-habn, y Ilh wa Sayyid wa Mawlya wa Rabb, abarto `al `athbika)



( supposer, O Mon Dieu, Mon Matre, Mon Souverain et Mon Seigneur, que je puisse supporter le supplice que Tu minfligerais )

-----------

(fakayfa abiro `al firqika)



comment pourrais-je endurer ma sparation de Toi?

-----------

(wa habn abarto `al harri nrika)



(et supposer que je puisse endurer la chaleur de Ton enfer)

-----------

(fakayfa abiro `an-in-nadhari il karmatika)



Et comment pourrais-je supporter lide de ne plus aspirer Ta Gnrosit ?

-----------

(am kayfa askono f-n-nri wa raj `afwoka)



Et comment pourrais-je habiter lenfer alors que jaspire Ton Pardon?

-----------

(fa-bi-`izzatika, y Sayyid wa Mawlya, oqsimo diqan)



Cest pourquoi, O Mon Matre et Mon Souverain, je jure sincrement, par Ton Autorit,

-----------

(lain taraktan ntiqan la-adhijjanna bayna ahlih dhajj-al-miln-a)



que si Tu me laissais y parler, jy soulverais auprs de ses habitants, un vacarme semblabe au vacarme de ceux qui vivent dans lespoir,

-----------

(wa la-arokhanna ilayka orkh-al-mostarikhn-a)



et jy lancerais vers Toi les cris de ceux qui crient au secours,

-----------

(wa la-abkiyyna `alayka bok-al-fqidn-a)



et jy pleurerais sur Toi comme ceux qui pleurent leurs disparus.

-----------

(wa la-ondiyannaka ayna konta y waliyy-al-mominn-a)



et je Tappellerais, o que Tu sois, O Seigneur des fidles!

-----------

(y ghyata ml-il-`rifn-a)



O Sommet des espoirs des connaisseurs!

-----------

( y ghiyth-al-mostaghthn-a)



O Secours de ceux qui crient au secours!

-----------

(y habba qolb-i-diqn-a)



O Aim des coeurs des vridiques!

-----------

(wa y ilh-al-`lamn-a)



O Dieu des mondes!

-----------

(afatorka, sobhnaka, y Ilh, wa bi-hamdika)



Gloire et louange Toi!

-----------

(tasm`o fh awta `abdin moslimin sojina fh bi-mokhlafatih-i)



Accepterais-tu donc dy entendre ( en enfer) la vois dun serviteur musulman qui y serait emprisonn pour avoir commis une faute?

-----------

(wa thqa ta`ma `athbih bi-ma`iyatih-i)



et qui en subirait la torture pour Tavoir dsobi

-----------

(wa hobisa bayna atbqih bi-jormihi wa jarratih-i)



et qui serait enferm entre ses tages pour son crime et son pch,

-----------

(wa-howa yadhijjo ilayka dhajja moammilin li-Rahmatik-a)



et qui crierait Ton intention comme quelquun qui vit dans lespoir de Ta Misricorde,

-----------

(wa yondka bi-lisni ahli tawhdik-a)



et qui Tappellerait en usant du langage monothiste

-----------

( wa yatawassalo ilayka bi-Robbiyyatik-a)



et qui T implorerait par Ta Seigneurie?

-----------

( y Mawlya fakayfa yabq f-l-`athbi)



O Mon Souverain! Comment laisser aux supplices

-----------

(wa-howa yarj m salafa min hilmika) [wa Rafatika wa Rahmatika]

( )

celui qui aspire Ta Clmence dantan (ainsi quil espre obtenir Ta Grce et Ta Misricorde!)

-----------

(am kyfa tolimoho-n-nro wa-howa yamalo fadhlaka wa Rahmatak-a)



Comment le laisser souffrir de Ton enfer alors quil espre obtenir Ta Grce et Ta Misricorde!

-----------

(am kayfa yohriqoho lahboh wa anta tasma`o awtaho wa tar maknah-o)



Comment le laisser brler par ses flammes (de lenfer) alors que Tu entends sa voix et que Tu le vois l-bas!

-----------

(am kayfa yachtamilo `alayh zafroh wa anta ta`lamo dha`fah-o)



Comment le laisser vivre sous sa chaleur (de lenfer) alors que Tu connais sa faiblesse!

-----------

(am kayfa yataqalqalo bayna atbqih wa anta ta`lamo idqah-o)



Comment le laisser se tordre entre ses tages alors que Tu connais sa sincrit!

-----------

(am kayfa tazjoroho zabniyatoh wa-howa yondka y Rabbah)



Comment le laisser subir le mauvais traitement de ses habitants, alors quil Tappelle O Mon Seigneur!

-----------

(am kayfa yarj fadhlaka f `itqihi minh fatatrokaho fh)



Comment ly laisser alors quil attend Ta Grce pour en tre libr!

-----------

(hayhta, m thlika-dh-dhanno bika wa l-I-ma`rfo min fadhlika)



Non, jamais personne ne Te croira ainsi! car, ni ce quon sait de Ta grce,

-----------

(wa l mochbihon lim `malta bihi-I-mowah-hidna min birrika wa Ihsnika)


ni la faon dont Tu as trait les monothistes en leur accordant Ta Bienfaisance et Tes Bienfaits, ne permettent de le penser,

-----------

(fa-bil-yaqni aqta`o lawl m hakamta bihi min ta`thbi jhidk-a)



Ainsi, jaffirme avec certitude que: si Tu navais pas ordonn le supplice aux rengats,

-----------

(wa qadhayta bihi min ikhldi mo`nidk-a)



et que Tu navais pas condamn ceux qui Tont dsobi subir lenfer,

-----------

(laja`lata-n-nra kollah bardan wa salma-n, wa m knat li-ahadin fh maqarran wa l moqma-n)



Tu aurais transform celui-ci en un lieu frais et paisible, et personne ny aurait trouv demeure, ni lieu de dtention.

-----------

(lkinnaka, taqaddast Asm'oka, aqsamta ann tamla'ah min-al-kfirn-a)



Mais Tu as - que Tes noms soient sacrs-jur de le remplir (lenfer) de tous les athes,

-----------

(min-al-jinnati wa-n-nsi ajma`n-a)



quils soient des djinns ou des humains

-----------

(wa an tokhallida fh-I-mo`nidn-a)



et dy garder perptuellement les dsobis-sants.

-----------

(wa anta, jalla than'oka qolta mobtadi'an wa tatawwalta bi-I-in`mi motakarriman)



Et Tu - dont les Louanges sont au-dessus de toute de******************ion - as dit, en voulant bien ten-dre Ta Gnrosit:

-----------

(Afaman kna mo'minan kaman kna fsiqan l yastawn)



Le croyant et le pervers ne subiront pas le mme traitement.

-----------

(Ilh wa Sayyid, fa-as'aloka bi-I-qodrat-il-lat qaddartah)



O Mon Dieu, Mon Matre! Je Te demande donc, par la Puissance que Tu possdes,

-----------

(wa bi-I-qadhiyyat-il-lat hattamtah wa hakamtah)



et par la Dcision que Tu as impose et prise,

-----------

(wa ghalabta man `alayhi ajraytah)



et par laquelle Tu as vaincu celui sur lequel Tu las applique-,

-----------

(ann tahaba l f hthihi-I- laylati, wa f hthih-is-s`ati kolla jormin ajramtoho)



de me pardonner, cette nuit et cette heure-ci, tout crime dont je me suis rendu coupable,

-----------

(wa kolla thanbn athnabtoho wa kolla qabhin asrartoho)



et tout pch que jai commis, tout acte honteux que jai cach,

-----------

(wa kolla jahlin `amiltoho, katamtoho aw a`lantoho, akhfaytoho aw adh-hartoho)



tout acte dignorance que jai dissimul ou dvoil,

-----------

(wa kolla sayyiatin amarta bi-ith-btih-I-kirm-al-ktibn-a)



et toute mauvaise action de ma part, dont Tu as demand la preuve aux Anges Scribes,

-----------

(allathna wakkaltahom bi-hifdhi m yakno minn)



que Tu avais charg denregistrer mes actes.

-----------

(wa ja`altahom chohdan `alayya ma`a jawrih)



et dtre les tmoins charge de tous mes sens,

-----------

(wa konta Anta-r-Raqba `alayya min warihim)



tout en demeurant Toi-mme le Surveillant

-----------

(wa-ch-chhida lim khafiya `anhom)



et le Tmoin de ce qui leur chapperait

-----------

(wa bi-Rahmatika akhfaytaho wa bi-fadhlika satartaho)



et que jaurais pu cacher grce Toi et Ton Indulgence;

-----------

(wa an towaffira hadh-dh min kolli khayrin tonziloho)



et de rserver ma part dans tout bienfait que Tu offres

-----------

(aw ihsnin tofadh-dhiloho)



et dans toute bienfaisance que Tu concdes,

-----------

(aw birrin tanchoroho)



et dans toute bonne action que Tu rpands,

-----------

(aw rizqin tabsotoho)



et dans tout gain que Tu attribues,

-----------

(aw thanbn taghfiroho)



et dans toute absolution de pchs que Tu concdes,

-----------

(aw khatain tastoroho)



et dans toute erreur que Tu couvres.

-----------

(Y Rabbi! Y Rabbi! Y Rabbi!)



O Seigneur! O Seigneur! O Seigneur!

-----------

(y Ilh wa Sayyid wa Mawlya wa Mliki riqq!)



O mon Dieu! O mon Matre! O mon Souverain! O Dtenteur de mes chanes!

-----------

(y man bi-yadihi niyat !)



O Toi Qui tiens entre Tes mains mon destin!

-----------

(y `Alman bi-dhorr wa maskanat!)



O Toi qui connais mon malheur et mon humilit,

-----------

(y khabran bi-faqr wa fqat!)



et qui sais combien je suis pauvre et ncessiteux!

-----------

(y Rabbi! y Rabbi! y Rabbi!)



O Seigneur! O Seigneur! O Seigneur!

-----------

(Asaloka, bi-Haqqika wa Qodsika wa A`dhami if-tika wa Asmika)



Je Te demande par Ta droiture, par Ta Saintet et par les plus grands de Tes Attributs et de Tes Noms,

-----------

(ann taj `ala awqt f-I-Iayli wan-nahri)



de faire en sorte que je passe mes nuits et jours

-----------

(bithikrika ma`mratan wa bi-khidmatika maw-latan)



en Tinvoquant et en Te servant sans discontinuit,

-----------

(wa a`ml `indaka maqblatan)



et que mes actions soient acceptes par Toi,

-----------

(hatt takna a`ml wa awrd kolloh wirdan whidan)



afin que mes actes et mes invocations de Ton nom se transforment en un seul effort soutenu et contenu,

-----------

( wa hl f khidmatika sarmadan)



et que je sois ternellement Ton service.

-----------

(y Sayyid ! y Man `alayhi mo`awwal! y man ilayhi chakawto ahwl!)



O Mon Matre! O mon Soutien! O Toi Qui je me suis plaint de mon tat!

-----------

(y Rabbi ! y Rabbi ! y Rabbi !)



O Seigneur! O Seigneur! O Seigneur!

-----------

(Qawwi `al khidmatika jawrihi wach-dod `al-I-`azmati jawnih)



Fortifie mes sens pour quils puissent mieux Te servir, et consolide mes ctes pour que je sois plus dtermin ( me mettre Ta disposition).

-----------

(wa-hab liya-I-jidda f khachyatika, wad-dawma fl-ittili bi-khidmatika)



Donne-moi la possiblilit de Te craindre rvrenciellement, et dtre Ta disposition continuellement,

-----------

( hatt asraha ilayka f maydn-as-sbiqn-a)



afin que je sois parmi ceux qui rivalisent dans leur course vers Toi,

-----------

(wa osri`a ilayka fil-mobdirn-a)



et le plus rapide de ceux qui accourent pour sapprocher de Toi

-----------

(wa akhfaka makhfat-al-mqinn-a).



et que je Te craigne comme tous les croyants convaincus

-----------

(wa ajtami`a f jawrika ma`al-mominn-a)



et afin que je rejoigne auprs de Toi, les gens pieux.

-----------

(Allhomma wa man ardan bi-sin faarid-ho)



O Mon Dieu, si quelquun me voulait du mal, rends-le-lui,

-----------

(wa man kdan fa-kid-ho)



et si quelquun cherchait me nuire, nuis-lui.

-----------

(waj`aln min ahsani `abdika naban `indaka)



Fais de moi le meilleur de Tes serviteurs,

-----------

(wa aqrabihim manzilatan minka wa akhaihim zolfatan ladayka)



le plus proche de Toi et Ton fidle le plus dvou.

-----------

(fa-innaho l yonlo thlika ill bi-fadhlika)



Car une telle faveur, on ne peut lobtenir que grce Toi.

-----------

(wa jod l bi-Jdika wa-`tif `alayy bi- Majdika wa-hfidhn bi-Rahmatika)



Accorde-moi Ta Gnrosit, et par Ta Gloire! aie piti de moi et protge-moi par Ta Misricorde.

-----------

(wa-j`al lisn bi-thikrika lahijan, wa qalb bi-hobbika motayyman)



amne ma langue Tinvoquer continuellement et mon coeur Taimer ardemment.

-----------

(wa monna `alayya bi-hosni ijbatika)



fais-moi la faveur de rpondre mes sollicitations,

-----------

(wa aqiln `athrat wa-ghfir l zallat)



dattnuer ma faute et de me pardonner mon pch.

-----------

(fa-innaka qadhayta `al `ibdika bi-`ibdatika)



Car Tu as impos Tes serviteurs lobligation de Tadorer

-----------

(wa amartahom bi-do`ika wa dhaminta lahom-ol-ijbata)



et le devoir de sadonner Ton imploration, et Tu as promis dy rpondre,

-----------

(fa-ilayka y Rabb naabto wajh)



O Mon Seigneur ! Cest vers Toi que jai dirig ma face,

-----------

(wa ilyka y Rabbi madadto yad)



O Mon Seigneur! Cest vers Toi que jai tendu ma main.

-----------

(Fa-bi-`izzatik-astajib l do` wa ballighn monya)



Par Ton Autorit! Rponds favorablement et excauce mon voeu,

-----------

(wa l taqta` min fadhlika raj)



ne coupe pas mon esprance en Ta Grce,

-----------

(wa-kfin charr-al-jinni wa-l-insi min a`d)



vite-moi la malveillance de mes ennemis, quils soient au nombre des djinns ou des humains,

-----------

(y Sar`-ar-Ridh! Ighfir li-man l yamliko ill-d-do`-o)



O Toi Qui pardonne vite! Accorde Ton Pardon celui qui ne possde que lInvocation,

-----------

(fa-innaka fa`-`lon lim tach-o)



car Tu peux faire ce que Tu veux.

-----------

(y man-Ismoho daw-on wa thikroho chif-on wa T`atoto ghinan!)



O Toi dont le Nom est remde, dont lInvocation est gurison, dont lobissance est richesse!

-----------

(Irham man raso mlihi-r-raj-o wa sil-hoh-ol-bok-o)



Apitoie-Toi de celui dont le seul capital est lesprance et dont la seule arme est le pleur.

-----------

(Y Sbigh-an-ni`am-i ! y Dfi`-an-niqam-i!)



O Toi Qui dispenses les bienfaits et Qui conjures les vengeances !

-----------

(y Nr-al-mostawhichna f-dh-dholam-i! y `liman l yo`allam-o)!



O Toi Lumire de ceux qui sont perdus dans les Tnbres! O Toi, lOmniscient Qui on ne peut rien apprendre!

-----------

(alli `al Mohammadin wa li Mohammad-in wa-f `al b m Anta Ahloho)





Prie sur Mohammad et sur sa famille et fais de moi ce dont Tu es Digne.

-----------

(wa all-Allho `al Raslihi wa-l-Aimmat-il-maymna min lihi wa sallama taslman kathr)



Dieu a pri sur Son Messager et sur les Imams Bnis de sa famille, en leur accordant pleinement la Paix.



Fin







--------------------------------------------------------------------------------

[1] Daprs le livre de som Eminence Sayyed Mohammad Hussein Fadhlallah : Nos Causes la lumire de lIslam , pp. 313-329, Ed. Dr al-Zahr, Beyrouth-Liban.

[2] Komayl Ibn Ziyd al-Nakh` fut lun des proches Compagnons et confidents de lImam Ali et ensuite de son fils IImam al-Hassan. LImam Ali lavait nomm gouverneur de Ht (Irak). II habita Kufa et fut assassint par al-Hajjj en len 83 de Hgire, linstar de beaucoup dautres grands ulma et porteurs de Coran. Al-Thahabi, auteur de Mizn al-ITidl a dit de lui: II rapportait le hadith de Ali et dautres. II a assist la bataille de iffine aux cts de ce dernier. Ctait un homme honnte, obi, digne de confiance et un adorateur pieux. Le Mausole de Komayl se trouve encore au quarier de Hannnah Najaf (Irak).

[3] Al-Ts rapporte dans ce livre : On dit que Komayl Ibn Ziyd al-Nakh` avait vu IImam Ali se prosterner en rcitant ce Do` la nuit du 15 Cha`bn.


:








..






« | »

: 1 (0 1 )
 
:
 

:


. [ 04:55 PM ] .
 

Anwar5.Net

E-mail : yahosein@yahosein.com - -

Powered by vBulletin